Commence à dire, très fort, en coullisses, traverse la scène très rapidement et finit son monologue en coulisse. L'éclairage est limite, on voit à peine passer l'esprit humain. Musique monophonique liturgique médiévale (cliquer pour un exemple) crescendo puis decrescendo accompagnant le mouvement de l'acteur.

(Situation de l'esprit humain: mes parents du reste commençaient à trouver cette vieillesse anormale, excessive, honteuse et méritée des célibataires, de tous ceux pour qui il semble que le grand jour qui n'a pas de lendemain soit plus long que pour les autres, parce que pour eux il est vide, et que les moments s'additionnent depuis le matin sans se diviser ensuite entre des enfants)

Acte dédié à la nature humaine, Scène 6 : monologue de l'esprit humain (martial, portant des lentilles de contact)

Hum
Nature humaine était parfaitement heureuse
Alexandre Dumas
Bien que plus tout jeune
Ayant passé la Bérézina comme cuirassier de la garde
Montrait encore sur son siège un torse omnipotent et un regard césarien
Glorieux dès avant Charlemagne
Les Francfort avaient le droit de vie et de mort sur leurs vassaux
Qu'y sentiez-vous
De plus où allons-nous et pourquoi
Certes, non
Non de même d'autre part
Il y eut une origine, il y aura une aboutissement, et entre les deux esprits humains
À la porte du changeur
Il s'arrêta pour respirer
L'esprit humain était gourmand