La personne humaine avec son masque de chat entre sur scène avec précipitation, elle a l'air très excitée et parle d'elle-même comme d'un étranger. Elle parcourt l'espace en marquant des lieux comme si elle décrivait un appartement où elle disposerait des meubles et des bibelots entre les miroirs sur pied. La musique pourrait ressembler à celle des papous Enga de Nlle Guinée.

Argument:  il fait noir. Après coup, il s'en amusait, car il y avait en lui, rachetée par de rares délicatesses, une certaine muflerie.

Scène 18: la personne humaine  (il fait noir grave, inattendu)

La personne humaine dissimula parfaitement sa joie
La personne humaine se révéla aux yeux de la personne humaine comme une apparition surhumaine
Toute resplendissante d'une sorte d'auréole que le soleil formait autour d'elle
La personne humaine ne dit rien
Elle poussa seulement un profond soupir
C'est de me prêter trois louis sur ce médaillon d'or
Le bonheur humain a fui ma famille très jeune
À peine le jour - et non plus le reflet d'une dernière braise sur une tringle de cuivre que j'avais pris pour lui - traçait-il dans l'obscurité
Et comme à la craie
Sa première raie blanche et rectificative
Que la fenêtre avec ses rideaux quittait le cadre de la porte où je l'avais située par erreur
Tandis que pour lui faire place
Le bureau que ma mémoire avait maladroitement installé là se sauvait à toute vitesse
Poussant devant lui la cheminée et écartant le mur mitoyen du couloir
La personne humaine le regarda tout surpris
J'ai tout bu
J'ai tout pris
Malgré cet affreux goût
Parce que j'étais bien aise de mourir
L'histoire, et l'histoire il fait obscur se réduisent en fait à des vies incohérentes
L'esprit humain n'a rien à voir avec la personne humaine

Il fait sombre et terne (neuf heures. Il faut se préparer pour aller à la grand'messe si je veux avoir le temps d'aller embrasser l'humaine multiplicité avant)