L'attention humaine masquée va traverser la scène de gauche à droite, très lentement, allant d'un miroir à l'autre, y jetant des regards distraits, regardant le ciel ou le fond de la salle. Elle est rêveuse comme si elle évoquait un rêve ou des souvenirs très lointains. La scène est très lente et se déroule sur Failing de Tom Johnson (sans les commentaires).

Argument:  par une nuit froide aux étoiles brillantes. L'attention humaine qui ne l'avait pas vu depuis longtemps était accouru auprès de lui dans la propriété que les pulsions humaines possédaient aux environs de Mehun-sur-Yèvre, et avait réussi, pour qu'il n'assistât pas à la mise en bière, à lui faire quitter un moment, tout en pleurs, la chambre mortuaire.

Scène 11 : évocation de l'attention humaine; paysage par une nuit froide  (situation :charmantes, malheureuses)

Peut-être et pourquoi
Comme on reposait les tasses sur le plateau, on annonça à madame d'Aulnay que le directeur du théâtre auquel elle allait donner sa pièce avait à lui dire deux mots de la plus haute importance
Dumas
Avec des bagages sur son dos
Entra
Porteur d'un feu
Et la passion humaine entrevit avec effroi le visage paternel
Des yeux fous
Le mouvement humain se rendit tout droit à la cuisine
Qui retentissait en ce moment sous les coups de hachoir de Jules Barbey d'Aurevilly
Vous croyez donc les bêtes entièrement dépourvues de passions
Quand
Vers le soir
Ce roi du désert tomba
Le bruit de sa chute retentit au loin
Et il y eut une sorte de gémissement poussé par la solitude
Elle la plaignait profondément
Ses rituels habitent ses expériences
Le coeur humain a eu récemment encore une cuisante discussion avec Alexandre Dumas
Chateaubriand n'est plus là
Votre coeur est mort
Vos yeux sont désenchantés
Et vous voyez du molleton
De l'indienne
Du gros drap
Des bonnets rouges
Des mains sales et des cheveux crasseux

Mon anxiété était que Barbey d'Aurevilly, refusât de porter mon mot (par une nuit froide)…