03 novembre 2012

Scène 18

La nature humaine entre sur scène en regardant un portrait de femme avec laquelle elle semble dialoguer. Elle est rêveuse, s'assied par terre sur scène, regarde le public comme si elle cherchait un visage. La lumière s'éteint. Elle disparaît. (Situation de la nature humaine: quel bonheur de se promener par ce beau temps, le vent siffle) Acte dédié à l'humain, Scène 18 : monologue de la nature humaine (le vent siffle; se retenant de rire, des yeux qui semblent ne rien perdre de ce qui se passe autour d'eux) Entre les fleurs et la... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 novembre 2012

Scène 8

  De la personne humaine on n'aperçoit d'abord que son masque de chat, puis le cercle de lumière s'agrandit progressivement. Il a sur scène un comportement de chat allant jusqu'à marcher à quatre pattes, se rouler sur le dos ou se lécher une main pour se laver (on peut improviser là dessus). La diction aussi est féline, douce, langoureuse, allongeant certaine syllabes. Son comportement pourrait se caler sur la pièce de Schönberg "Sechs Kleine Klavierstücke n° 19". (Situation de la personne humaine: ne commencez pas à... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 octobre 2012

Scène 3

L'identité humaine regarde longuement l'écran où s'est, comme toujours, affichée la "situation". Cette phrase semble lui poser un problème. Elle repart en coulisse et revient avec un livre en main dans lequel elle semble lire à voix haute mais comme si elle déchiffrait un texte très impénétrable. (Situation de l'identité: l'identité prétend qu'elle n'aime pas les fruits parce qu'elle en mange moins que Chateaubriand) Acte dédié à l'identité, Scène 3 : monologue de l'identité (poupine, embrassant son identité chaleureusement) ... [Lire la suite]
30 octobre 2012

Scène 6

La scène s'ouvre sur le masque de l'âme posé sur un baton au milieu de la scène. L'âme parle en coulisse. La voix s'approche comme si le personnage allait venir sur scène puis s'éloigne comme s'il disparaissait. Les indications de scène permettent soit de jouer un ensemble de même scène, soit d'afficher un tirage aléatoire, soit de jouer une séquence ordonnée de scènes. Argument:  matin très sombre. Non je ne veux pas, je ne couche pas ici… Scène 6 : aparté de l'âme (matinée très sombre même jeu, donnant un coup au druide) ... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 octobre 2012

Scène 3

La nature humaine masquée entre en scène le masque de l'être avec lequel elle semble dialoguer. Attitude très théâtrale, cabotine même, gestes très poseurs. Il est à noter que pour l'ensemble des performances est diffusée en fond sonore une musique très mélopée (une psalmodoe bouddhique par exemple) sur laquelle se surimpose la musique particulière de chaque scène particulière si la scène en question en a une. (Situation de la nature humaine: mes promenades de cet automne-là furent d'autant plus agréables que je les faisais après de... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 octobre 2012

Scène 30

  L'émotion humaine apparaît d'un seul coup au milieu de la scène portant son masque, elle semble essouflée, parle de façon précipitée comme si elle s'adressait à quelqu'un qu'elle cherche. Pendant qu'elle parle monte lentement  des espèces de miaulements produiots par des humains comme des souffrances sourdes soulignés par des glissandos et pizzicati de guitare. (Situation de l'émotion humaine: la tendresse humaine prétend qu'il n'aime pas les fruits parce qu'il en mange moins que Jules Barbey d'Aurevilly une après-midi... [Lire la suite]