30 novembre 2012

Scène 3

Le cœur humain entre en scène derrière le portique des masques et met le masque aztèque de mort. Il ne dit rien, vient s'asseoir sur le devant de la scène en silence, regarde le public. Pas de musique. Une voix de synthèse féminine dit le texte, très lentement. Argument:  il pleut (un peu). Le coeur humain sans lui dire mon nom, ni me dire le sien, sans doute à cause des difficultés qu'il avait eues avec mon grand-père. Scène 3 : exposé du coeur humain  (sévère, des yeux  qui fixent avec franchise) Le coeur humain... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 novembre 2012

Scène 18

La personne humaine avec son masque de chat entre sur scène avec précipitation, elle a l'air très excitée et parle d'elle-même comme d'un étranger. Elle parcourt l'espace en marquant des lieux comme si elle décrivait un appartement où elle disposerait des meubles et des bibelots entre les miroirs sur pied. La musique pourrait ressembler à celle des papous Enga de Nlle Guinée. Argument:  il fait noir. Après coup, il s'en amusait, car il y avait en lui, rachetée par de rares délicatesses, une certaine muflerie. Scène 18: la... [Lire la suite]
27 novembre 2012

Scène 15

(Situation de l'humain: l'humain, il est vrai, prétendait que chaque fois que je me liais avec un de mes camarades plus qu'avec les autres et que je l'amenais chez nous, c'était toujours un juif, ce qui ne lui eût pas déplu en principe - même son a«ni humain était d'origine juive - s'il n'avait trouvé que ce n'était pas d'habitude parmi les meilleurs que je le choisissais) L'humain semble ivre, il hocquète, hésite, prend son temps, titube, se tient la tête, etc. Quand la scène s'éclaire, il est sur scène, avachi, se relève... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 novembre 2012

Scène 29

Personnage triple. Chaque paragraphe est dit sur un ton différent: le premier rêveur, le second rageur, le troisième étonné comme si ces trois personnages se combattaient. C'est ainsi qu'il fait semblant d'ôter son masque mais ne révèle jamais son vrai visage de comédien. Musique, quelque comme comme celle du kaos club répétée avec des effets d'échos superposés. Argument:  un jour où les pluies font appréhender des inondations. Ne voulant pas renoncer à sa lecture, va du moins la continuer au jardin et se croit caché aux... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,