21 décembre 2012

Scène 8

  L'exposé humain est un masque posé sur un pied sur la scène pendant l'obscurité et enlevé à la fin dans l'obscurité. Le texte est dit par une voix de synthèse féminine avec un effet d'écho. Dans l'idéal, le son devrait provenir du fond de la salle, derrière le public. Musique : didgeridoo. (Situation du ciel humain: n'osant pas trop tourner les yeux de son côté de peur d'avoir à lui parler, j'allai embrasser mon oncle) Acte dédié au coeur humain, Scène 8 : exposé de l'exposé humain  (encore plus fort, des... [Lire la suite]

20 décembre 2012

Scène 28

Improvisation totale, l'acteur fait ce qu'il veut de façon à ne jamais jouer cette scène deux fois de la même manière. Musique: Étude aux Chemins de fer de Pierre Schaeffer. La musique commence bien avant l'entrée de l'acteur sur scène. (Situation de l'humain: ce qui dans ces meubles répondait à un besoin, comme c'était d'une façon à laquelle nous ne sommes plus habitués, le charmait comme les vieilles manières de dire où nous voyons une métaphore, effacée, dans notre moderne langage, par l'usure de l'habitude) Acte dédié... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 décembre 2012

Scène 15

(Situation de la nature humaine: cet amour pour une phrase musicale sembla un instant devoir amorcer chez la nature humaine la possibilité d'une sorte de rajeunissement) Fonctionne comme un pastiche, c'est un texte ironique, la nature humaine se moque d'elle-même. Elle va d'un miroir à l'autre d'une démarche très affectée, presque ridicule, très maniérée; elle semble un peu folle (à tous les sens du terme). La musique (musique arabe populaire) joue avec les paroles de la nature humaine. Acte dédié au mordillement humain, Scène 15:... [Lire la suite]