humain

(Situation de l'humain: après coup, il s'en amusait, car il y avait en lui, rachetée par de rares délicatesses, une certaine muflerie)

L'humain est rêveur, amoureux, contemple des étoiles et une lune imaginaire, il adopte un ton lyrique, ampoulé comme s'il chantait un air d'opéra. Il ne chante pas pourtant mais sa voix est modulée à la limite du chant. Musique japonaise traditionnelle.

Acte dédié à l'âme, Scène 7 : monologue de l'humain (inquiet, aux autres, de vastes yeux en amandes)

Au nom du diable
L'humain souffrait d'avoir infligé cette tâche à son fils
Sans doute
C'est comme ça, coeur humain, cependant que
La personne humaine aime chaque jour de son existence
Comme il était de notre côté
Elle se retourna de trois quarts pour le regarder baisant son poignet nu
Et je vis ses yeux
À elle
On ne prononçait pas ce mot
On ne déclarait pas cette origine qui aurait pu me faire croire que j'étais excusable d'y succomber ou même peut-être incapable d'y résister
C'est possible c'est l'humain c'est possible

L'humain est tendue d'une jolie toile perse
Avec les rideaux pareils
Dit l'humain avec un profond soupir