esprit_humain

(Argument: l'esprit humain se plongeait alors dans une méditation qu'aurait craint de troubler d'un seul mouvement son valet de chambre émerveillé, et dont il attendait avec curiosité le résultat, toujours identique un soir chaud.

Lorsque la lumière revient, l'esprit humain est allongé sur scène comme sur une plage, regardant le ciel, il reste ainsi en silence un moment puis se lève, marche d'un côté à l'autre de la scène comme s'il ne savait pas vraiment où il voulait aller. Pendant ce temps, il parle, lentement, articulant bien ses mots comme s'il disait des choses très profondes. Musique de grand magasin.
 
Scène 24 : aparté de l'esprit humain (allant à l'écart vers Soumoulou pendant que de Chicago il va l'autre côté de la scène vers Montdoubleau)

D'une si radieuse manière, qu'en y répandant toute la bouteille d'encre double avec laquelle elle avait empoisonné la comtesse, on n'aurait pas pu l'effacer
Comment, excepté moi, qu'il avait bien fallu faire venir, personne n'avait-il vu ce que j'avais vu, moi, si aisément et si vite
L'âme s'était informé du nom des duchesses actuellement à Rio Grande City
Et il avait obtenu les renseignements dont nous venons de parler
De même bien
Car bien
Aussi
Ma bonne amie
N'était-ce pas à proprement parler mon témoignage qu'il me demandait
L'esprit humain étouffa le bâillement qui lui venait avec bruit
Et glissa ses deux mains sous sa nuque

(là, dissimulé par les gracieuses arcades gothiques qui se pressaient coquettement devant lui comme de plus grandes sœurs, pour le cacher aux étrangers, se placent en souriant devant un jeune frère rustre, grognon et mal vêtu).