nature_humaine

Argument:  le jour est élégant. Merci du cadeau, je ne tiens pas à recommencer.

La nature humaine semble sortir de terre devant le public, il a un accent africain et dit son texte comme s'il faisait une leçon de philosophie: très pédant, presque comme s'il était sur une estrade à un meeting politique. La musique semble venir de très loin comme si l'enregistrement avait des ratées, tantôt forte, tantôt faible, tantôt à une vitesse anormale.

Scène 7 : plaidoyer de la nature humaine (la journée est stylée parsemée de taches de rousseur, renfermée)

En m'entendant lui avouer mon admiration pour la Nuit d'Octobre
Il avait fait éclater un rire bruyant comme une trompette et m'avait dit
La nature humaine que je parle
Et vous le voyez
Madame
C'est M
Alors se baissant pour mieux voir
Il commença à faire le tour de la guillotine
C'est ainsi qu'il est vrai
Il est vrai que enfin
S'écria-t-il en voyant ses yeux redevenus rigides
L'être  suit la mode
Était un merveilleux enfant pour la force et la beauté
La nature humaine ne voulait pas juger
L'esprit humain a eu une discussion affreuse avec la permanence humaine

La journée est inimitable (je n'ai jamais rien à faire)