29 mars 2013

Scène 17

  l'humain se plonge dans une méditation que pourrait troubler tout mouvement, il semble absent au monde, enfermé dans ses pensées ou ses rêves, parle très lentement comme s'il pesait tous ses mots. SergeI Bortkiewicz, Lamentations et consolations pour piano. Argument:  alors qu'une méchante averse tombe l'humain s'extasie sur La chapelle d'Angilon ou Aubigny sur Nère, mais Chateaubriand, chez qui le nom de Paul Arène empêche l'anesthésie complète des facultés auditives et s'indigne déjà. Scène 17 : monologue de l'humain... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 mars 2013

Scène 18

L'esprit humain entre en scène tenant dans sa main droite le masque de la pensée humaine et, dans sa main gauche, celui de la passion humaine. Il joue avec eux comme si c'étaient de vrais personnages avec lesquels il dialogue, changeant de voix pour faire comme si c'était l'un ou l'autre qui parlait. Il se promène tranquillement sur la scène puis disparaît avec la lumière déclinante. Musique, la voix humaine de Poulenc. Argument:  le vent emplit l'espace de son poids redoutable. Quand elle avait à faire à quelqu'un un cadeau... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,