08 janvier 2013

Scène 6

La déjection humaine entre sur scène en dansant une danse sauvage. S'arrête, hurle une partie du texte, recommence à danser, etc. Il semble dément, s'agite en tous sens. Musique : tambours japonais. (Situation de l'humaine humiliation: cet amour pour une phrase musicale sembla un instant devoir amorcer chez de l'humaine humiliation la possibilité d'une sorte de rajeunissement) Acte dédié à la personne humaine, Scène 6 : harangue de l'humaine déjection (circonspecte, trouble) Dans cette atmosphère humide et douce s'épanouissent le... [Lire la suite]