18 juillet 2013

Scène 7

L'humain se promène sur scène comme s'il était accompagné par une personne avec laquelle il discuterait, il prend son temps, fait des pauses, semblé réfléchir où dialoguer avec une personne absente. Musique : Chet Baker. (Situation de l'humain: n'importe, le dimanche il y a toujours des sociétés qui viennent pour admirer la beauté du panorama et qui s'en retournent enchantées) Acte dédié à la nature humaine, Scène 7 : aparté de l'humain (avec un sourire calme, réalisant tout à coup et tendant très maladroitement la serviette) ... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 juin 2013

Scène 7

Argument:  le jour est élégant. Merci du cadeau, je ne tiens pas à recommencer. La nature humaine semble sortir de terre devant le public, il a un accent africain et dit son texte comme s'il faisait une leçon de philosophie: très pédant, presque comme s'il était sur une estrade à un meeting politique. La musique semble venir de très loin comme si l'enregistrement avait des ratées, tantôt forte, tantôt faible, tantôt à une vitesse anormale. Scène 7 : plaidoyer de la nature humaine (la journée est stylée parsemée de taches de... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 avril 2013

Scène 7

(Situation de l'humain: après coup, il s'en amusait, car il y avait en lui, rachetée par de rares délicatesses, une certaine muflerie) L'humain est rêveur, amoureux, contemple des étoiles et une lune imaginaire, il adopte un ton lyrique, ampoulé comme s'il chantait un air d'opéra. Il ne chante pas pourtant mais sa voix est modulée à la limite du chant. Musique japonaise traditionnelle. Acte dédié à l'âme, Scène 7 : monologue de l'humain (inquiet, aux autres, de vastes yeux en amandes) Au nom du diable L'humain souffrait d'avoir... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 décembre 2012

Scène 7

  L'être rentre dans la pénombre portant une chaise, va, d'un pas calme et posé, au portique des masques, revêt le masque eskimo d'Alaska, se retourne lentement vers le public, avance. Il est très pontifiant comme s'il donnait une leçon de vie très sérieuse. Arrivé au devant de la scène, il pose sa chaise, monte dessus et s'adresse au public. Musique: Diamorphoses de Iannis Xenakis. Argument:  le vent emplit l'espace de son poids redoutable. Je ne puis absolument vous dire s'il a plu. Scène 7 : sermon de l'être. Paysage :... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 octobre 2012

Scène 7

Un canapé est sur un le côté droit de la scène. Lorsque s'affiche le commentaire d'ouverture, un projecteur éclaire le canapé sur lequel Unetelle est vautrée, elle porte un masque dogon do marka, tient un très long porte-cigarette avec une cigarette allumée, elle dit le poème comme si c'était un souvenir des plus agréables qu'elle tient à déguster lentement. (Situation d’unetelle: n'étant pas seulement dans l'église, si sainte, mais où nous avions le droit d'entrer, posées sur l'autel même, inséparables des mystères à la célébration... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 octobre 2012

Scène 7

L'humain entre en scène de dos, mal éclairé, il se met devant le portique des masques, hédite entre deux ou trois avant de choisir celui de l'humain. Il porte une serviette rouge vif qu'il tend au public avant d'en extraire le texte qu'il va lire lentement, hésitant, comme s'il disait quelque chose de très important, insistant bien sur chaque mot tout en marchant en rond sur la scène. (Situation de l'humain: n'importe, le dimanche il y a toujours des sociétés qui viennent pour admirer la beauté du panorama et qui s'en retournent... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 octobre 2012

Scène 7

L'instinct humain marche de long en large sur la scène (de gauche à droite il semble sûr de lui, de droite à gauche il semble inquiet, méfiant). il porte le masque japonais grimaçant de l'instinct humain, déclame, très lentement, solennel. Argument:  le soleil s'approche du clocher de l'indispensable église. L'instinct humain ne voulait pas troubler leur plaisir mais regardait ma grand'mère en fredonnant. Scène 7 : récit de l'instinct humain. Paysage : le soleil s'approch du clocher. Situation : des yeux qui semblent ne rien... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,