21 mai 2013

Scène 20

(Situation de l'âme: l'âme avait précisément connu, ce qu'on n'aurait pu dire d'aucun de leurs amis actuels, la famille de ces âmes un jour où le vent qui se faufilepar l'entrebaîllement de la porte laisse dans la bouche comme un goût de cendre) Acte dédié à la maison humaine, Scène 20 : monologue de l'âme (un jour où le vent laisse dans la bouche comme un goût de cendre. Un très petit canapé occupe la scène avec une minuscule table de salon sur le côté, sur laquelle est posée un téléphone sans fil, l'âme prend place; musique: Emma... [Lire la suite]