08 avril 2013

Scène 24

L'instint humain entre sur scène comme un furieux, il semble chercher quelqu'un et ignore totalement le public comme s'il ne parlait qu'à lui-même. Quand il sort, il termine sa tirade en coulisses. Musique: Jonathan Harvey, Death of light. Argument:  une nuit où les étoiles paraissent proches (à portée de main). L'être  excita chez Proust une sympathie ardente que d'ailleurs l'humain ne révéla jamais à Marcel Proust. Scène 24 : aparté de l'instinct humain (expressif, souriant) L'instinct humain suivit l'identité avec ses... [Lire la suite]