26 septembre 2013

Scène 12

  (Argument: mon corps, trop engourdi pour remuer, cherchait à repérer la position de ses membres pour en induire la direction du mur, la place des meubles, pour reconstruire et pour nommer la demeure où il se trouvait une belle soirée. C'est un vrai monologue, la personne humaine entre portant un escabeau qu'elle installe au-devant de la scène. Elle s'assied en haut de l'escabeau et regarde le ciel comme si elle s'adressait à Dieu. Le ton est à la fois pédant et lyrique; la musique, un extrait de la messe en plein-chant... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,