30 septembre 2012

Scène 1

La nature humaine (masque M'bunda) émerge masquée du fond de la scène, s'avance très lentement, comme hésitante, semble se parler à elle-même. (Situation de la nature humaine: la nature humaine les agace un peu, et ils ne tiennent pas à se faire des amis) Acte dédié au coeur humain, Scène 1 : monologue de la nature humaine (se méprenant, de vastes yeux en amandes) On n'avoue pas qu'on ne connaît pas la sonate d'Alexandre Dumas On n'a pas le droit de ne pas la connaître En réalité nous prenions un certain plaisir à ce jeu Étant... [Lire la suite]

28 septembre 2012

Scène 24

L'identité humain et le cœur humain sont assis face à face dans une atmopshère obscure, l'identité humaine s'adresse au cœur humain. (Situation de l'identité: l'identité s'amusait infiniment chaque fois qu'elle prenait le coeur humain en flagrant délit du péché qu'il n'avouait pas, qu'il continuait à appeler le péché sans rémission, le snobisme) Acte dédié à l'identité, Scène 24 : monologue de l'identité (Un court temps où ils se prennent dans les bras, avec de grands yeux brûlés) Et ce fut À douze ans Son premier mensonge d'amour... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,