16 mars 2013

Scène 15

(Situation de l'esprit humain: néanmoins un peu émue de cette nouvelle, elle voulait en avoir le cœur net, l'esprit humain est mandé pendant que des éclairs zébrent l'horizon vide) L'esprit humain traverse deux ou trois fois, toujours de gauche à droite, à toute allure la scène sans rien dire. Il ne parle que durant son passage en coulisses, criant son texte comme s'il était furieux et injuriait quelqu'un. Musique, les premières mesures de la symphonie n° 5 de Beethoven. Acte dédié à la dépendance humaine, Scène 15 : monologue de... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 janvier 2013

Scène 22

L'identité humaine (masque dogon) est assis au centre de la scène puis il se lève et marche en rond en tournant autour des miroirs. Il philosophe, lentement, très sérieux. À la fin il s'enfuit en courant. Musique relaxante. Argument:  matinée très obscure. En laisser une seule goutte dans le plat eût témoigné de la même impolitesse que se lever avant la fin du morceau au nez du compositeur. Scène 22 : récit de l'identité (orgueilleuse, arrêtant son discours) Sue s'était relevé La mine ahurie L'identité avait disparu de la plus... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 décembre 2012

Scène 20

Improvisation libre sur la musique de Il pirata. (Situation de l'esprit humain: mes enfants, moquez-vous de moi si vous voulez, il n'est peut-être pas beau dans les règles, mais sa vieille figure bizarre me plaît) Acte dédié à l'esprit humain, Scène 20 : plaidoyer de l'esprit humain (intervient pour séparer l'esprit humain de Paris… numéro de téléphone) Ce fut elle cependant Peut-être même à cause de ce secret embarras qu'elle sentait peser sur son cœur Qui rompit ce muet préambule Je ne veux pas qu'on le traîne en cour d'assises... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 décembre 2012

Scène 23

L'humain vient du fond de la scène, dans la pénombre, il porte un masque quelconque, va au portique des masques et revêt le masque africain igbo. Il semble fatigué, épuisé comme s'il portait toute la misère du monde, attend avant de commencer à parler, on dirait qu'il se parle à lui-même, avance très lentement vers un des miroirs, écoute la musique, dit son texte en ne respectant pas les coupes syntaxiques ce qui le rend encore plus confus. Lamento dela Ninfa de Monteverdi. (Situation de l'humain: l'humain pensa que je suivais en... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 décembre 2012

Scène 8

  L'exposé humain est un masque posé sur un pied sur la scène pendant l'obscurité et enlevé à la fin dans l'obscurité. Le texte est dit par une voix de synthèse féminine avec un effet d'écho. Dans l'idéal, le son devrait provenir du fond de la salle, derrière le public. Musique : didgeridoo. (Situation du ciel humain: n'osant pas trop tourner les yeux de son côté de peur d'avoir à lui parler, j'allai embrasser mon oncle) Acte dédié au coeur humain, Scène 8 : exposé de l'exposé humain  (encore plus fort, des... [Lire la suite]
20 décembre 2012

Scène 28

Improvisation totale, l'acteur fait ce qu'il veut de façon à ne jamais jouer cette scène deux fois de la même manière. Musique: Étude aux Chemins de fer de Pierre Schaeffer. La musique commence bien avant l'entrée de l'acteur sur scène. (Situation de l'humain: ce qui dans ces meubles répondait à un besoin, comme c'était d'une façon à laquelle nous ne sommes plus habitués, le charmait comme les vieilles manières de dire où nous voyons une métaphore, effacée, dans notre moderne langage, par l'usure de l'habitude) Acte dédié... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 décembre 2012

Scène 26

  Le personnage vient du fond de la scène sur une musique de tambours africains. Il avance en dansant sur ce rythme auquel il adapte ses paroles qu'il chante. Il sort de même. Sa voix s'éteint dans la distance. (Situation: demande vivement l'âme avec un zèle de linguiste plus encore qu'une curiosité de badaud) Acte du soleil, Scène 26 : un personnage (des cils noirs très fins très longs) Ces plaisirs impersonnels et solitaires de l'observateur, que j'ai toujours mis au-dessus de tous les autres, j'allais pouvoir me les... [Lire la suite]
29 novembre 2012

Scène 18

La personne humaine avec son masque de chat entre sur scène avec précipitation, elle a l'air très excitée et parle d'elle-même comme d'un étranger. Elle parcourt l'espace en marquant des lieux comme si elle décrivait un appartement où elle disposerait des meubles et des bibelots entre les miroirs sur pied. La musique pourrait ressembler à celle des papous Enga de Nlle Guinée. Argument:  il fait noir. Après coup, il s'en amusait, car il y avait en lui, rachetée par de rares délicatesses, une certaine muflerie. Scène 18: la... [Lire la suite]
26 novembre 2012

Scène 29

Personnage triple. Chaque paragraphe est dit sur un ton différent: le premier rêveur, le second rageur, le troisième étonné comme si ces trois personnages se combattaient. C'est ainsi qu'il fait semblant d'ôter son masque mais ne révèle jamais son vrai visage de comédien. Musique, quelque comme comme celle du kaos club répétée avec des effets d'échos superposés. Argument:  un jour où les pluies font appréhender des inondations. Ne voulant pas renoncer à sa lecture, va du moins la continuer au jardin et se croit caché aux... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 novembre 2012

Scène 10

Lorsque la musique a commencé sur une scène obscure, la lumière revient, l'être est assis sur la scène et tient dans la main le masque de l'identité humaine à laquelle il parle comme si c'était un personnage auquel il racontait une histoire amusante. Le performer peut découper le texte comme bon lui semble. La musique pourrait être celle des opus 19 et 33 des Sechs Kliene Klavierstücke de Schönberg. (Situation de l'être : mes efforts inquiets et mécontents étaient eux-mêmes une marque d'amour, d'amour sans plaisir mais profond) Acte... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,