17 décembre 2012

Scène 15

(Situation de la nature humaine: cet amour pour une phrase musicale sembla un instant devoir amorcer chez la nature humaine la possibilité d'une sorte de rajeunissement) Fonctionne comme un pastiche, c'est un texte ironique, la nature humaine se moque d'elle-même. Elle va d'un miroir à l'autre d'une démarche très affectée, presque ridicule, très maniérée; elle semble un peu folle (à tous les sens du terme). La musique (musique arabe populaire) joue avec les paroles de la nature humaine. Acte dédié au mordillement humain, Scène 15:... [Lire la suite]