28 novembre 2013

Scène 22

  Quand la lumière s'éclaire l'acteur est figé au milieu de la scène. Il débite son texte de façon atone, sans aucune modulation à la manière d'un robot et de façon très lente. Pas de musique. Argument:  une journée sans un nuage. L'angoisse humaine prétend qu'il n'aime pas les fruits parce qu'il en mange moins que Sue.  Scène 22 : exposé du plaisir humain  (destructeur, même jeu)   Laisse-le donc où il est Il n'est plus là pour nous embêter La vitrine humaine a raison Mais il fait mieux que de dire Il... [Lire la suite]