04 février 2013

Scène 6

La niaiserie humaine rentre sur scène en zigzaguant, comme ivre, elle a la bouche pâteuse, bute sur ses phrases et ses mots, regarde le plafond, titube, etc… Son ivresse n'est pas joyeuse mais à la limite du désespoir. La musique est répétitive et maladroite, par exemple celle-ci. Argument:  au début d'une après-midi d'un jour presque printanier. L'humaine niaiserie discutait sérieusement sans s'apercevoir que vous me faisiez monter à l'arbre. Scène 6 l'humaine niaiserie  (au début d'une après-midi d'une journée presque... [Lire la suite]