16 novembre 2012

Scène 3

Lorsque la lumière s'allume (entre chaque scène la lumière doit s'éteindre sur scène pour marquer les coupes), le performer est devant le portique des masques et revêt celui de la passion humaine puis il se promène entre les miroirs comme s'il se regardait pour mieux réfléchir. il dit son monologue d'un ton très inspiré, très réflexif, concentré. La musique pourrait être un blues lent comme "Muddy Waters, Mississipi data blues" . (Situation de la tendresse humaine: l'acte si simple que nous appelons «voir une personne que nous... [Lire la suite]