28 septembre 2012

Scène 24

L'identité humain et le cœur humain sont assis face à face dans une atmopshère obscure, l'identité humaine s'adresse au cœur humain. (Situation de l'identité: l'identité s'amusait infiniment chaque fois qu'elle prenait le coeur humain en flagrant délit du péché qu'il n'avouait pas, qu'il continuait à appeler le péché sans rémission, le snobisme) Acte dédié à l'identité, Scène 24 : monologue de l'identité (Un court temps où ils se prennent dans les bras, avec de grands yeux brûlés) Et ce fut À douze ans Son premier mensonge d'amour... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,