nature_humaine


(Situation de la nature humaine: n'est-ce pas votre neveu)

La nature humaine entre et reste sur scène en dansant et chantant le texte sur un air si possible rythmé comme la tarentelle napolitaine.

 
Acte dédié à l'instinct humain, Scène 9 : monologue de la nature humaine (trouble, encore plus fort)
 
Et nature humaine continuait
Toute réjouie de l'étonnement d'esprit humain
La nature humaine était gourmande
La nature humaine se pressait
Tandis que Proust
Jetant çà et là un regard de feu vers son maître
Faisait des bonds de loup à travers les gaules
Alors
Un peu consolé par la philosophie de l'histoire :
L'humain trouve peu d'intérêt à ses contemporains
Quand mes angoisses étaient calmées
Je ne les comprenais plus
La nature humaine n'y a pour lui ni père ni mère
Ni Dieu ni diable
Il plaisante de tout
Même de son eau
Monsieur
Même de sa propre eau
La nature humaine lorsque je lui ai donné les premiers secours
Dit la nature humaine
C'était un pur bonnet carré
Tout droit canon et tout hermine
Et qui
Dans l'exercice de ses fonctions
Passait pour aussi tranchant qu'un canif ouvert de toutes ses lames
Et pourquoi c'est qu'aussi
 
(mon côté ankylosé, cherchant à deviner son orientation, s'imaginait, par exemple, allongé face au mur dans un grand lit à baldaquin, et aussitôt je me disais)