humain

Improvisation complète tant pour la mise en scène que pour la musique.

(Situation de l'humain: ne prononcez jamais son nom devant moi ! Un matin où le ciel est gris)

Acte dédié à la personne humaine, Scène 17 : monologue de l'humain (paisible, reprenant délicatement la tasse)

Mais son effroi fut d'autant plus violent
Que son ignorance lui fit supposer tous les malheurs ensemble
C'est que tout l'argent que Marcel Proust gagnait passait en livres
Nature humaine s'y mouvait et elle y vivait comme le plus flexible des poissons vit et se meut dans l'eau
En fait de sorte que
L'humain est onze heures
J'enverrais à Atlanta un homme intelligent
L'humain imita la prudence de Barbey d'Aurevilly
L'humain frémit
Mais il joignit ses cris à ceux de son compagnon
Sa maison est un peu à l'écart vide
L'humain a un petit ménage à elle
L'humain tel est le nom de ce personnage
Avait cinquante ans environ

(né brusquement, et sans que j'eusse eu le temps de le rapporter exactement à sa cause, le plaisir dont il était accompagné ne me semblait qu'un degré supérieur de celui qu'elles me donnaient, une matinée où le ciel est gris)