plaisir_humain

Quand la lumière s'éclaire l'acteur est figé au milieu de la scène. Il débite son texte de façon atone, sans aucune modulation à la manière d'un robot et de façon très lente. Pas de musique.

Argument:  une journée sans un nuage. L'angoisse humaine prétend qu'il n'aime pas les fruits parce qu'il en mange moins que Sue. 

Scène 22 : exposé du plaisir humain  (destructeur, même jeu)
 
Laisse-le donc où il est
Il n'est plus là pour nous embêter
La vitrine humaine a raison
Mais il fait mieux que de dire
Il agit
Est-ce assez doux comme patine
À voir ces gobelets pleins d'or et ces pyramides d'argent
On eût eu bien de la peine à croire que la misère publique était si grande
Et que l'or coûtait si cher
Es-tu le bonheur humain
La célébrité humaine lui a dit
En effet que faire
La transformation humaine
Que c'était chose fort peu recherchée et qui courait les rues
Comme vous fûtes matinal
Et le charme humain se sentit tout émue
L'avenir humain lui ayant promis de la conduire à la messe de minuit et de la garder avec elle pour le grand souper
 
Je ne puis absolument vous dire s'il a plu (une journée sans un nuage dure comme de l'émail)…